cheap cigarettes fier forjat
programmation thematique zone_ecolo billeterie infos_pratique espace_pro partenaires multimedia historique contact
HATEBREED

> myspace du groupe > site du groupe
> Voir la vidéo

Ce n’est pas pour rien que si l’on se met à traduire HATEBREED, on obtient, d’après les plus grands traducteurs d’internet, la "race de la haine". Car HATEBREED, dans leurs albums comme dans leurs live dégagent un sentiment de colère intérieur.
Depuis la création du groupe en 1994, HATEBREED aime faire connaître le côté agressif de la scéne du Connecticut aux USA. Constamment en tournée, il faut bien noter que le groupe s’adonne a des concerts destructifs, agressifs et surpuissants qui l’ont vite projeté parmi les plus célèbres du "rock lourd".
Ce groupe est composé de quatre membres : Jamey Jasta (chant), Sean Martin (guitare), Chris "The Xmas B*tch" Beattie (basse) et enfin de Matt Byrne (batterie).
C’est surtout " Kill and Addict" de leur demo "Under The Knife" qui a permis à HATEBREED de gagner l’attention du public. D’ailleurs, HATEBREED est particulièrement connu pour faire un bon son, de bons concerts et cela, sans pratiquement aucune promotion... BALEZE ! Mais ne vous y méprenez pas, HATEBREED est plus qu’un groupe. C’est un mouvement. Sur ce, je tiens à ajouter, a tout ceux qui aime les petites voix sur des fonds calmes ... HATEBREED n’est pas pour vous !! HATEBREED veut se faire entendre comme un représentant de la scène hardcore bourgeonnante. Il représente également la voix des "autres", les opprimées et les démunis. Il porte le flambeau pour tous ceux qui ont été mis de côté dans cette socièté de m**de.
En 2003, sort l’album "The Rise of Brutality", successeur très attendu du très proclamé "Perseverance", sorti en 2002. Résultat de cet album : plus de trente minutes d’un événement musical. Avec ce dernier album, HATEBREED, a voulu franchir une étape mais sans cependant faire de compromis ou abandonner qui que ce soit. Ils ont également voulu faire un album plus brutal que "PERSEVERANCE" tout en restant "catchy". Avec "The Rise Of Brutality", HATEBREED propose une formule incluant le meilleur du death metal, du trash-punk et du hardcore, quelque part entre SICK OF IT ALL et SLAYER. Cette album concentre très exactement 32 solides minutes, un album aussi bref que la plupart des album de groupe mythique Slayer.

Metal hardcore / usa / 22h10

forum myspace map programmation